Journée Téléthon à Rives

Téléthon 6 décembre 2015 (photo 13)

Téléthon 6 décembre 2015 (photo 13)

Téléthon 6 dec Bernard (9)

Téléthon 6 décembre 2015 (photo 3)

Téléthon 6 déc.

Téléthon 6 décembre 2015 (photo 9)

Téléthon 6 décembre 2015 Mandala

Téléthon 6 décembre 2015 Mandala

Téléthon 6 déc Mandala

Téléthon 6 décembre 2015 (photo 1)

Mr Hubert Dal-Molin , le roi du Mandala

Mr Hubert Dal-Molin , le roi du Mandala

aaaaaaaaaaaa

un bleu ou un rouge …

Article écrit par Jacqueline

 

 

Ce samedi 5 décembre malgré un temps gris, on se retrouve au local des Bouchons d’Amour à 9h30 pour installer le stand pour la journée Téléthon. Un petit chapiteau, 4 tables et un drap pour masquer les inégalités de la surface (photo n° 1), et nous voilà prêtes pour commencer notre défi : utiliser un maximum de bouchons pour faire un mandala. Mais oui, Mr Hubert Dal-Molin nous a rendu visite et nous avons pu voir ce qu’il fait avec des bouchons de toutes les tailles et de toutes les couleurs.

A côté Nanette et Robert installent le  »grilloir » à châtaignes (photo n°13). Dès que les châtaignes commencent à griller une bonne odeur vient nous chatouiller les narines, et les premiers chalands viennent se faire servir. Côté mandala, Jacqueline commence une pyramide avec les bouchons, aidée par quelques enfants surpris par le matériau utilisé. Josette, Nathalie s’essayent à disposer les bouchons en pyramide. Vers midi, elle prend forme et couleur, et quelques 2500 bouchons ont été utilisés.
Une petite pause pour déguster la soupe de potiron qui permet de se réchauffer (photos n°3 et 9), et tous les en-cas apportés par les copines, et un petit café avant de continuer.
Puis monsieur Mr Hubert Dal-Molin nous rejoint et nous montre les aides qu’il a conçues pour arriver à faire une tour bien droite … Et les bouchons font une symphonie de couleur sur la nappe (photos à suivre), et attirent l’attention des quelques visiteurs du téléthon.
Vers 16h30, il est décidé de détruire le mandala, et chacun se met autour de la table en prenant un bout du drap pour ramener tous les bouchons au centre, et les récupérer ensuite pour un prochain mandala.
Une journée très festive même si la foule n’était pas au rendez-vous.
(écrit par Jacqueline )